Héraldique + logotype Principes de l’héraldique Fourrures et couleurs secondaires héraldiques

Art du blason et identité graphique
graphisme héraldique armoiries

Les couleurs de l’héraldique

en guise de complément...

Autres considérations sur les couleurs en héraldique

Ces règles citées dans la page précédente être dépassées: il existe d’autres couleurs héraldiques marginalement utilisées (cas de l’orangé qui n’est pas utilisé en France). Il arrive exceptionnellement par ailleurs, de trouver des métaux combinés avec d’autres métaux et des couleurs combinées avec d’autre couleurs : on parle alors de blasons à enquerre.

Par ailleurs, en complément des émaux et des métaux, on trouve également en “textures colorés” ce que l’on appelle des fourures.

Fourures

Hermine / Contre-hermine
L’hermine est constituée par des mouchetures de sable (noir) sur un fond d’argent (blanc).
La contre-hermine en constitue le négatif.



Vair / Contre-vair
Le vair est la représentation stylisée d’une fourrure faites de dos et de ventres d’écureuils alternés (pauvres petites bêtes).
Dans le contre-vair, une rangée sur deux est renversée.


Hermine
hermine


Contre-hermine
contre-hermine
Vair
vair
Contre-vair
contre-vair

Couleurs secondaires

Orange / Orangé
En langage héraldique, la couleur orange porte le nom d’orangé.

Violet / Pourpre
En langage héraldique, la couleur violette porte le nom de pourpre.


Orange / Orangé
orangé


Violet / Pourpre
pourpre
Sommaire Contact Plan du site